Une allée de jardin en pavés autobloquants

Une allée de jardin en pavés autobloquants

7 mai 2020 Non Par admin

Les pavés autobloquants constituent un revêtement de sol extérieur résistant, économique, simple et rapide à poser. Leurs formes et leurs coloris variés peuvent contribuer à créer de belles allées de jardin.

Qu’est-ce qu’un pavé autobloquant ?

 Les pavés autobloquants sont un type de revêtement de sol d’extérieur, simple et rapide à poser. Ils sont destinés être emboîtés grâce à leur contour caractéristique, en forme de “I” majuscule, de “s” ou de “z”. Certains sont de simples quadrangulaires, carrés ou rectangles, dans ce cas, leurs ergots en partie basse, que l’on ne voit pas une fois qu’ils sont mis en place, permettent de les disposer à distance égale tout en les maintenant. Cet emboîtement parfait évite les mouvements latéraux et garantit leur stabilité. Cette qualité ajoutée à leur résistance en fait un bon revêtement d’allée de jardin, qui supporte le passage répété de piétons et de véhicules.

En béton et en d’autres matériaux

Les pavés autobloquants peuvent être réalisés en plusieurs matériaux. Le plus souvent, ils sont en béton et disponibles dans de très nombreux coloris. Il en existe aussi en terre cuite, en pin, en granite. Stimulants pour la créativité, ils peuvent être posés de façon à créer des motifs, avec des alternances de teintes.

Lorsqu’on souhaite créer une allée de jardin en utilisant des pavés autobloquants comme revêtement, il faut d’abord s’assurer d’un temps sec. La toute première étape consiste à creuser un lit dans la terre, d’une profondeur qui correspond à l’épaisseur des pavés, de façon à ce qu’ils ne soient pas trop saillants au-dessus du niveau du sol. Une légère pente doit être ménagée afin que l’eau de pluie ne stagne pas mais s’évacue. Des pavés en béton drainant, qui évitent à l’eau de s’accumuler en surface sont une solution alternative intéressante à ce problème de déclivité. La nature du sol est importante, en effet si celui-ci est trop meuble, les pavés risquent d’être instables et de se détacher. Une sous-couche, constituée de parpaings et de briques broyées assure la stabilité du sol. Une couche de sable posée sur la précédente, permet de disposer les pavés tranquillement, car il les maintient bien en place. Chacun est enfoncé à l’aide d’un maillet en caoutchouc. L’espace entre eux est comblé par du sable. L’excédent est balayé après la pose.

Les pavés ne sont pas jointoyés et l’eau de pluie ruisselle entre eux.

Un revêtement de sol extérieur peu onéreux

 Les pavés autobloquants sont un revêtement économique. On peut en trouver en béton à partir de 8,15/m². Le modèle vieilli, pour les amateurs de vieilles pierres pleines de charme est à 15,90/m².

allees jardins paves autobloquants